A la une

????????????????????????????????????
Le Pavillon bio ouvre ses portes
Les entreprises locataires du Pavillon bio D6 ont commencé courant octobre à réaliser leurs aménagements privatifs Certaines ont d’ores et déjà commencé à y exercer une activité de stockage et de vente. 

Le nouveau Pavillon D6, entièrement consacré à la commercialisation de produits biologiques est situé au cœur d’un secteur récemment rénové dédié aux produits traiteur et à la gastronomie. Il accueille à ce jour sept entreprises spécialisées dans le commerce de produits alimentaires biologiques, frais et transformés. Un restaurant viendra prochainement s’installer  dans les locaux de 350 m2 attenants à la Halle prévus à cet effet.

L'implantation du Pavillon Bio concrétise l’ambition du Marché de Rungis de devenir une référence nationale en matière de produits biologiques, dont la consommation ne cesse de croître en France. L’offre en produits biologiques était déjà fournie sur le premier marché de produits frais au monde, avec plus de 68 opérateurs du bio représentés dans tous les secteurs : viande, volaille, marée, fruits et légumes, pavillon de la gastronomie.... Mais la construction de cette Halle de plus de 5000 m2, la plus vaste consacrée exclusivement au bio en Europe, vient renforcer la position du Marché dans cette catégorie de produits, au plus grand bénéfice des producteurs, des distributeurs et des consommateurs.

Les profils des entreprises locataires sont d’une grande diversité, associant des  acteurs « historiques » du Marché (Di Spé Ré, Dynamis), des entreprises de taille conséquente reconnues dans leur métier (ProNatura, Triballat), des producteurs commercialisant en direct (ABC Provence) ou encore de nouveaux acteurs de la vente en gros comme Parigovino ou la maison familiale Bio’Sain, tous les deux créés en 2015.

L’offre proposée au public professionnel est également d’une très grande variété. On trouve sous le Pavillon bio une gamme extrêmement riche de fruits et légumes frais et transformés, de vins et spiritueux, des produits laitiers, de la charcuterie-traiteur, des produits d’épicerie fine mais aussi des produits sans allergène, pour répondre à une demande de régimes alimentaires particuliers.

Le Pavillon « D6 » du Marché mettra ainsi à disposition des acheteurs une synthèse de l’offre en produits biologiques du Marché. La constitution d’un univers spécialisé au cœur du Marché devrait à terme faciliter les synergies entre les acteurs, favoriser les innovations et faire du Pavillon un lieu de référence et de rencontres pour l’ensemble du monde de l’agriculture biologique.

« Après l’ouverture d’un bâtiment consacré à la gastronomie fin 2013 (F5C), l’ouverture du pavillon bio confirme la capacité du Marché à s’adapter au grandes évolutions de la consommation alimentaire », se félicite Stéphane Layani, le président de la SEMMARIS.  « Le projet porté par ce pavillon constitue en outre une magnifique concrétisation de notre projet environnemental », a-t-il ajouté. « La Semmaris veille en effet à encourager le déploiement sur le Marché d’une offre en produits labellisés, tous secteurs confondus, dans le cadre de son programme Rungis Green Business ».

A quelques jours de la COP 21, l’ouverture du Pavillon bio est un signal fort d’engagement en faveur d’une production responsable, de la part du Marché de Rungis. Cette nouvelle Halle démontre que l’on peut conjugueur économie et environnement et faire le choix d’une alimentation respectueuse de la planète et de hommes.

A LA UNE

Le F4A : une unité commerciale modèle

Un bâtiment de vente conçu par le prestigieux cabinet d’architecte Jean-Michel Willmotte est sorti de terre au courant de l’été en bordure du rond-point des Halles, l’un des principaux nœuds de circul...