Portraits d'opérateurs

HIODEE_Lettre_Immo
Fernando Lucas Mendes, Directeur Général de Hiodée
La société Hiodée s’est installée en octobre 2015 dans le bâtiment V2M, situé avenue des Charentes, à l’extrémité du secteur traiteur. Son directeur général Fernando Lucas Mendes nous présente cette entreprise spécialisée dans le commerce de poissons et crustacés à destination de la restauration dans laquelle sont entrés ses deux enfants, Kevin et Laura.

Votre entreprise de commerce de gros de poissons, crustacés et mollusques s’est installée à la rentrée 2015 à l’extrémité du secteur traiteur. Quel a été votre parcours avant de créer Hiodée ?

Nous sommes des professionnels aguerris des produits de la mer dans l’entreprise, puisque nous cumulons près de 150 ans d’expérience dans cette activité ! J’ai personnellement travaillé l’essentiel de ma carrière dans le secteur, en particulier à la tête de l’entreprise Royaume des Mers, déjà située à Rungis dans le secteur traiteur, que j’ai cédé il y a une dizaine d’années. J’ai souhaité revenir dans cet univers et apprendre ce métier à mes deux enfants, Kévin et Laura, qui font partie du personnel de Hiodée et constituent l’avenir de l’entreprise. La création de la société est née de la rencontre avec Pascal Laurance et Rémy Moreau, le directeur et le directeur commercial de la société Laurance Primeurs, une entreprise de distribution de produits frais située à Lisses, près d’Evry, dans l’Essonne. Laurance Primeurs souhaitait pouvoir proposer des produits de la mer à son importante clientèle de restaurants et de collectivités. Comme je voulais revenir au métier, nous avons décidé de nous associer au sein de Hiodée.

Quels produits proposez-vous et pour quelle clientèle ?

Nous proposons beaucoup de pêche côtière en direct de Bretagne, de Vendée, de Normandie ou de Méditerranée : Audierne, Le Guilvinec, St Guénolé, l’Ile d’Yeu, Port en Bessin, Sète, etc. Côté import, nous sommes membres du réseau Vivalya, dont le bureau d'achat Vivafysh achète en direct saumons, bars, et dorades. Enfin nous distribuons les produits des Etablissements Rousselot, famille de l'un de nos associés, qui fait pousser plus de 300 tonnes de Fines de Claire sur le bassin de Marennes-Oléron. Notre clientèle est essentiellement composée de restaurants aux profils différents et complémentaires : restauration gastronomique, salles à manger de direction, brasserie, etc. Nous sommes à même de leur proposer des produits écaillés, filetés, sous vide, etc., préparés ici dans notre laboratoire de préparation.

De quelles installations disposez-vous ?

Nous disposons de 1000 m2 au sol, avec plusieurs chambres de stockage qui nous permettent d’isoler les catégories de produits : poissons frais, fumés, coquillages, les produits vivants, etc. C’est un local parfaitement adapté à notre activité et proportionnée à notre entreprise et sa vingtaine d’employés.

C’est la raison pour laquelle vous avez choisi Rungis ?

Oui, il y a bien sûr eu l’opportunité de s’installer dans des locaux spacieux, aux normes, qui nous permettaient de démarrer rapidement l’activité. Mais le MIN est aussi une plateforme idéale pour le commerce des produits de la mer. En amont, la pêche du jour arrive en moins de 12 heures dans notre laboratoire où elle peut être traitée dans des conditions idéales. Et en aval, nous sommes situés à proximité de nos clients, à qui nous pouvons offrir des services sur-mesure.  La réactivité est d’ailleurs notre mot d’ordre. L’essentiel de notre marchandise est livrée, par notre propre flotte, avec des chauffeurs qui assurent toujours la même tournée et créent ainsi une relation personnelle avec les clients.

Quelles sont les synergies avec Laurance Primeurs ?

Nous travaillons ensemble pour certaines livraisons. Leurs camions compartimentés viennent enlever la marchandise au passage en descendant vers Paris et desservent des clients communs. C’est à la fois plus économique et plus écologique !

Quel premier bilan tirez-vous de votre activité ?

Nous n’avons pas été épargnés par les événements défavorables à l’activité entre l’inquiétude liée aux attentats, les grèves et les inondations. Mais les éclaircies vont bien finir par venir et je reste optimiste !

TOUS LES PORTRAITS DE LOCATAIRES

Antoine Boucomont, P-DG de Le Delas

Antoine Boucomont inaugurait le 29 juin 2017 le nouveau magasin Provinces Gastronomie, filiale de Le Delas, situé au cœur du pavillon V1P, le pavillon des viandes du Marché de Rungis. L’occasion de re...