Portraits d'opérateurs

Brochenin_bananes_bio_lettre_immo
Diego Garcia, directeur général de Jules Brochenin
La société Jules Brochenin SA, qui développe à Rungis depuis 2011 une activité d’importation de fruits et d’oléagineux biologique, a signé un accord avec la SEMMARIS en vue de la construction de nouveaux locaux dans laquelle la société emménagera en avril 2017. Diego GARCIA, le Directeur Général de l’entreprise, nous présente les contours de ce projet important dans l’histoire de cette PME dynamique.

La société Jules Brochenin SA, qui développe à Rungis depuis 2011 une activité d’importation de fruits et d’oléagineux biologique, a signé un accord avec la SEMMARIS en vue de la construction de nouveaux locaux dans laquelle la société emménagera en avril 2017. Diego GARCIA, le Directeur Général de l’entreprise, nous présente les contours de ce projet important dans l’histoire de cette PME dynamique.

Fondée en 1990, la société Jules Brochenin s’est développée dans deux domaines d’activité : la trituration d’oléagineux bio (olive, tournesol, colza, carthame …) réalisée dans notre huilerie située dans la Drôme ; et l’importation de produits tropicaux bio (bananes, ananas, noix de coco, graines de sésame, huiles, chia, agave…). Dans ce dernier domaine, nous avons toujours fait figure de pionnier, en étant les premiers à proposer de la banane bio, puis de l’huile de palme bio, de la margarine bio ou plus récemment les premières graines de chia bio…
Le développement de cette activité de négoce nous a naturellement conduits, en mars 2011, à nous implanter sur le Marché de Rungis, au plus proche de nos clients grossistes (nous n’avons pas d’activité sur le carreau). Installés dans le bâtiment F1A, à la limite des secteurs des fruits et légumes et des fleurs, nous disposons actuellement d’environ 770 m2 de surface sur un niveau pour assurer la réception, le stockage, le murissement et l’expédition des marchandises à l’intérieur et hors du Marché.
Compte-tenu de la croissance de l’activité de l’entreprise, de l’extension de la gamme et de la personnalisation croissante de nos services, l’espace actuel était devenu insuffisant. Après discussion avec la SEMMARIS, celle-ci nous a proposé d’emménager dans un nouveau bâtiment, le EOG, qui sera construit à l’extrémité Nord du Marché, au-delà des serres et de l’avenue de la Villette. L’installation dans les lieux est prévue en avril 2017.

Quelles seront les caractéristiques de vos futures installations ?

Nous disposerons d’une surface plus vaste, de l’ordre de 1000m2, mais surtout plus haute, avec une hauteur sous plafond de 7,10 mètres, soit trois niveaux de palettes. Nos capacités de stockage, à température ambiante et sous température dirigée, vont être accrues. L’entreprise pourra par exemple faire mûrir l’équivalent de 21 containers de bananes par semaine contre 7 aujourd’hui. Cette configuration va également permettre de libérer de l’espace au sol pour pouvoir développer le conditionnement et le reconditionnement à façon pour nos clients. Enfin, nous disposerons de quatre quais d’expédition, contre un seul aujourd’hui, ce qui contribuera à fluidifier et à accélérer les flux de marchandise.

Quels effets attendez-vous de ce déménagement ?

L’ambition n’est pas tellement de développer l’activité, même si nous ne nous interdisons pas de démarcher de nouveaux clients, dans le respect de notre clientèle actuelle. L’objectif principal est plutôt de réduire nos frais fixes et d’améliorer notre compétitivité économique. C’est particulièrement nécessaire sur notre marché des produits biologiques, relativement étroit en volume et très bataillé en raison de l’arrivée d’opérateurs puissants venus du secteur conventionnel. Nous souhaitons affirmer notre position de spécialiste du commerce b to b sur nos principaux produits phares : la banane (avec cinq origines différentes dont la banane bio de Martinique), l’ananas (Cayenne et Pain de sucre), la noix de coco, la papaye, la mangue, les fruits de la passion, le litchi, le gingembre ou encore le curcuma frais.

 

TOUS LES PORTRAITS DE LOCATAIRES

Bruel et Fils Grossiste en fromages

Entreprise historique des Halles de Paris puis du Marché de Rungis, Bruel et Fils est désormais implanté dans le bâtiment E6c, rue de Nîmes, à l'ouest du secteur des produits laitiers et traiteurs. An...

Marc Hervouet, PDG de Courtin-Hervouet

Deuxième opératrice du secteur de la volaille du Marché, la société Courtin-Hervouet s'est réorganisée à la faveur de son déménagement dans le nouveau pavillon.… Entretien avec Marc Hervouet, PDG ...